La sonde
Les sondes à thermoplongeur en sol, fabriqué en tuyaux stratifiés et métal, sont utilisées selon le modèle de la sonde, à profondeurs d'environ 20,0 à 35,0 m pour la capture de l'énergie du sol avec le fonctionnement des pompes à chaleur sol/eau.

La sonde à thermoplongeur verticale a, grâce à sa forme hélicoïdale, une capacité de captation de l'energie visiblement supérieure si on fait la comparaison avec sondes conventionnelles. Le principe d'un échangeur de chaleur hélicoïdal porte sur une application préférentielle grâce à ses avantages de construction, et dans autres domaines, par exemple l'accumulateur eau chaude et l'accumulateur tampon.

Grâce à sa capacité supérieure, il est possible de réduire la profondeur des forages (conformément aux rapports géologiques correspondants) en réalisant ainsi des économies substantielles.

Le tube stratifié avec métal a des très bonnes propriétés de montage telles que l'allongement réduit, la stabilité de la forme et les rayons de courbure réduits. Les modifications de directions aux tuyaux de raccord peuvent être réalises sans problèmes, manuellement. Les raccords peuvent être réalises rapidement et proprement, à toute température, par un système de raccords coordonné par le pressage sur la matière première.

Le système este adéquat surtout la où les autorités ne permettent pas les forages plus profondes ou la où on ne peut utiliser que des outillages avec puissance de forage réduite.

En outre, il y a un avantage écologique plus important aux profondeurs de forage plus réduite, parce que dans ce mode on ne percera pas plusieurs niveaux d'eau phréatique. De cette manière on protégera l'alimentation permanente avec d'eau potable.

Parce que: "L'alimentation permanente avec d'eau potable est plus importante que la capture de l'énergie".

 


Deutsch (DE-CH-AT)Čeština (Česká republika)English (United Kingdom)French (Fr)Polish (Poland)Română (România)Russian (CIS)